Winamp Logo
Le billet de Paul Mirabel Cover
Le billet de Paul Mirabel Profile

Le billet de Paul Mirabel

French, Comedy, 1 season, 52 episodes, 3 hours, 29 minutes
About
La drôle d'humeur de Paul Mirabel. Rendez-vous sur l'application Radio France pour découvrir tous les autres épisodes.
Episode Artwork

La Flemme Olympique

durée : 00:03:36 - Le Billet de Paul Mirabel - Paul n'a pas été appelé à porter la flamme, mais il a une proposition à soumettre au comité olympique.
6/4/20243 minutes, 36 seconds
Episode Artwork

J’aime un peu trop le foot

durée : 00:05:11 - Le Billet de Paul Mirabel - Comme Paul a vu que France Inter était la radio la plus écoutée de France, il en profite pour passer l’information : s’il y a un petit club de foot qui veut le recruter, comme par exemple Liverpool, n’hésitez pas !
4/23/20245 minutes, 11 seconds
Episode Artwork

Je me suis ENCORE fait arrêter par la police

durée : 00:05:31 - Le Billet de Paul Mirabel - Paul a de nouvelles mésaventures avec la justice.
3/26/20245 minutes, 31 seconds
Episode Artwork

Je vais m’inscrire au MMA

durée : 00:04:24 - Le Billet de Paul Mirabel - La course à pied, on lui a expliqué le concept mais Paul n'a pas trop aimé le principe de l’activité. En revanche, tenez-vous bien, il a très envie de faire du MMA.
3/5/20244 minutes, 24 seconds
Episode Artwork

Autopromotion de mon nouveau spectacle

durée : 00:04:49 - Le Billet de Paul Mirabel - par : Paul MIRABEL - Paul entreprend un bilan de ses quatre premières années à France Inter. Attention !
2/20/20244 minutes, 49 seconds
Episode Artwork

2024, année de la maturité

durée : 00:04:47 - Le Billet de Paul Mirabel - Paul souhaite une bonne année à tout le monde, même s'il a conscience qu’on est quasiment au mois d’août, chacun son rythme !
1/23/20244 minutes, 47 seconds
Episode Artwork

La mala est gangx

durée : 00:04:43 - Le Billet de Paul Mirabel - par : Paul MIRABEL - Paul est allé au concert de Gazo. Il nous raconte.
1/2/20244 minutes, 43 seconds
Episode Artwork

Je vais me présenter à Miss France

durée : 00:04:12 - Le Billet de Paul Mirabel - Jusqu’à présent, Paul avait plusieurs objectifs dans la vie, comme par exemple écrire des spectacles ou faire un album commun avec le rappeur Gazo. Mais aujourd'hui, il réfléchis finalement à une stratégie pour intégrer le groupe WhatsApp Miss France.
12/19/20234 minutes, 12 seconds
Episode Artwork

J’ai croisé Julien Lepers à la fourrière

durée : 00:05:50 - Le Billet de Paul Mirabel - Le scooter de Paul a été kidnappé par la fourrière et comme il l'aime beaucoup, il est allé le récupéré après neuf jours de marche, dans une fourrière apparemment spéciale pour les gens du show-business.
12/5/20235 minutes, 50 seconds
Episode Artwork

Autopromotion de mon nouveau spectacle

durée : 00:04:49 - Le Billet de Paul Mirabel - Paul entreprend un bilan de ses quatre premières années à France Inter. Attention !
11/21/20234 minutes, 49 seconds
Episode Artwork

Toi être beau gosse

durée : 00:04:10 - Le Billet de Paul Mirabel - par : Paul MIRABEL - Paul s'est récemment rendu compte que le problème avec notre tête, c’est qu’elle nous accompagne assez longtemps dans la vie et que c’est très dur de s’en dissocier. Alors le mieux c'est peut-être de s'en accommoder.
10/31/20234 minutes, 10 seconds
Episode Artwork

La drôle d'humeur de Paul Mirabel

durée : 00:04:43 - La drôle d'humeur de Paul Mirabel
10/24/20234 minutes, 43 seconds
Episode Artwork

Les punaises de lit

durée : 00:03:34 - Le Billet de Paul Mirabel - Paul a décidé de prendre enfin ses responsabilités en tant que chroniqueur en proposant une chronique politiquement engagée traitant des sujets les plus brûlants de l'actu.
10/10/20233 minutes, 34 seconds
Episode Artwork

Abaya Kedavra

durée : 00:03:07 - Le Billet de Paul Mirabel - Pour se mettre au niveau intellectuellement et anticiper la venue de Fabrice Luchini à La Bande Originale, Paul est allé voir une exposition ce week-end.
9/19/20233 minutes, 7 seconds
Episode Artwork

La Coupe du Monde de Rugby

durée : 00:03:57 - Le Billet de Paul Mirabel - Très heureux de pouvoir parler de Bernard Tapie, à La Bande Originale aujourd'hui, un grand monsieur qui a notamment compté dans l’histoire du football, c'est en toute logique que Paul a décidé de vous parler de rugby.
9/12/20233 minutes, 57 seconds
Episode Artwork

J’ai survécu à un incendie

durée : 00:04:09 - Le Billet de Paul Mirabel - Aujourd’hui Paul est là, mais sachez que ça aurait également pu être sa première chronique posthume en duplex depuis le paradis.
9/5/20234 minutes, 9 seconds
Episode Artwork

Passion pétanque

durée : 00:03:18 - Le Billet de Paul Mirabel - Cet été Paul a découvert une activité fort sympathique qu'il vous recommande.
8/30/20233 minutes, 18 seconds
Episode Artwork

J’ai fait une garde à vue aux États-Unis

durée : 00:03:39 - Le Billet de Paul Mirabel - par : Paul MIRABEL - Aujourd'hui Paul fait sa rentrée et nous raconte ses vacances aux États-Unis.
8/27/20233 minutes, 39 seconds
Episode Artwork

On m’a volé mon rétroviseur gauche !

durée : 00:03:48 - Le Billet de Paul Mirabel - par : Paul MIRABEL - Après s'être fait voler son rétroviseur de scooter, Paul a réalisé qu'on n'était finalement pas une civilisation qui avait pour but de s’entraider.
8/26/20233 minutes, 48 seconds
Episode Artwork

Vive la France

durée : 00:04:12 - Le Billet de Paul Mirabel - par : Paul MIRABEL - Paul croit savoir qu'il n'est « que français ». Il « croit » puisque depuis qu'il a joué à L’Olympia, il découvre régulièrement des cousins venus d’ailleurs.
8/20/20234 minutes, 12 seconds
Episode Artwork

Je constate

durée : 00:03:56 - Le Billet de Paul Mirabel - par : Paul MIRABEL - Ce matin, après avoir fait du Vélib sur le périph, Paul constate qu'il avait du mal avec les transports …
8/19/20233 minutes, 56 seconds
Episode Artwork

Les compagnies aériennes Low Cost

durée : 00:03:43 - Le Billet de Paul Mirabel - par : Paul MIRABEL - Les compagnies aériennes low cost vous connaissez ? Paul Mirabel oui.
8/12/20233 minutes, 43 seconds
Episode Artwork

Good Morning England

durée : 00:03:46 - Le Billet de Paul Mirabel - par : Paul MIRABEL - Paul is very happy today, puisqu'il revient d’un petit séjour à Londres. Et même s'il n'a passé que 48 heures là-bas, il est possible qu'il fasse cette chronique en cherchant un peu ses mots en français.
8/6/20233 minutes, 46 seconds
Episode Artwork

Paul Myrtille

durée : 00:03:42 - Le Billet de Paul Mirabel - par : Paul MIRABEL - La semaine dernière Paul s'est retrouvé bloqué dans une manifestation contre son gré et on l'a presque reconnu.
8/5/20233 minutes, 42 seconds
Episode Artwork

Je suis fatigué d’être fatigué

durée : 00:03:45 - Le Billet de Paul Mirabel - par : Paul MIRABEL - Paul a tout essayé pour ne pas être fatigué, rien de fonctionne.
7/30/20233 minutes, 45 seconds
Episode Artwork

Je hais les serruriers

durée : 00:03:59 - Le Billet de Paul Mirabel - par : Paul MIRABEL - Enfermé dehors, Paul s'est finalement résolu à faire appel à un serrurier…
7/29/20233 minutes, 59 seconds
Episode Artwork

Toi être beau gosse

durée : 00:04:10 - Le Billet de Paul Mirabel - par : Paul MIRABEL - Paul s'est récemment rendu compte que le problème avec notre tête, c'est qu'elle nous accompagne assez longtemps dans la vie et que c'est très dur de s'en dissocier. Alors le mieux c'est peut-être de s'en accommoder. Bonjour les amis, Ça va tout le monde va bien aujourd'hui ? Ben écoutez, moi aussi ça va. Je suis de bonne humeur ce matin. Puisqu'hier y quelqu'un qui m'a envoyé un message sur Instagram avec écrit, je cite : « toi être beau gosse ». Alors j'étais flatté du compliment. Même si j'avais un peu envie de lui répondre « toi avoir manqué quelques cours de grammaire ». Ça m'a fait plaisir comme compliment. Puisqu'en ce moment, j'ai une conjonctivite. Qui est d'ailleurs un mot très difficile à écrire correctement, surtout, quand en plus, tu as une conjonctivite. Il m'a mis de bonne humeur ce message, même si entre vous et moi, j'aurais préféré qu'il soit signé « Monica Bellucci » plutôt que Ahmid_DZdu77. Mais il m'a aussi fait m'interroger sur ma tête. Parce que le problème avec la tête, je m'en suis rendu compte, c'est qu'elle t'accompagne assez longtemps dans la vie et que c'est très dur de s'en dissocier. Je vous dis ça puisqu'il y a quelques jours, il y a une dame qui m'a arrêté dans la rue et qui m'a dit « Ah vous avez pas beaucoup dormi cette nuit vous ! ». Alors que j'avais très bien dormi. Je sais pas comment vous gérez la votre, mais moi je crois que certains jours, ma tête est pas homologuée par la fédération française des têtes. Je crois qu'en ce moment, ma tête il faut quelle boive beaucoup de café. Récemment par exemple, on m'a même offert un soin du visage. C'est très bizarre comme cadeau de se faire offrir un soin je trouve. Puisque le message que ça envoie c'est « alors ta tête bien, mais elle pourrais être mieux ». On me l'a offert à la clinique des Champs-Elysées en plus. Je connaissais pas la clinique des Champs-Elysées, c'est une clinique sur les Champs-Elysées, sauf qu'ils m'ont dit au téléphone « si c'est plus simple pour vous, il y en a aussi une à Bordeaux ou à Marseille ». Donc ça y est maintenant on fait n'importe quoi avec la géographie. Les Champs-Elysées de Bordeaux. Bientôt on pourra aller voir les Calanques de Saint Etienne ou encore aller diner au restaurant « Les Terrasses du port de Lille ». Et c'est une clinique qui fait principalement de la chirurgie esthétique. Et moi à la base, j'y allais pas pour ça. Sauf que j'ai croisé des gens en rentrant dans la clinique et j'ai vu dans leur regard qu'ils se sont dit : « tiens, apparement Paul Mirabel il va se faire refaire les seins ». Et moi sous la pression du regard des autres, ben j'ai craqué. Donc normalement, si tout se passe bien, la semaine prochaine je reviens ici avec un beau 95C. Je vais pas faire des implants mammaires comme tout le monde en plus, je vais me différencier, je vais faire des implants monpère. Ça c'est du jamais vu. J'ai appris quelque chose qui m'a un peu inquiété au niveau de la chirurgie esthétique d'ailleurs. C'est qu'il y a beaucoup jeunes qui en font et de plus en plus qui demandent à avoir un visage qui ressemble à des filtres Instagram. Donc 2023, tu peux entendre des phrases telles que « aujourd'hui je vais à la clinique des Champs-Élysées de Bordeaux pour ressembler à un filtre chien ». Après, je juge pas les gens qui font de la chirurgie esthétique, chacun est libre de faire ce qu'il veut. Moi à une époque par exemple, je voulais me faire agrandir le front pour pour pouvoir me faire tatouer dessus, « vous êtes bien sur France Inter, et il est midi » mais je me suis dit, si l'an prochain l'émission change de créneau, ben je suis foutu. Donc j'ai abandonné l'idée. Mais je comprends pas trop l'obsession de notre époque à chercher à être beau ou belle tout le temps. Déjà puisque de un, c'est subjectif et de deux, je vous confirme que c'est génial d'avoir une tête éclatée. Récemment au restaurant, il y a même un serveur qui m'a accueilli en me disant « bonjour Madame ». Alors pendant une seconde j'ai eu envie
7/23/20234 minutes, 10 seconds
Episode Artwork

Le train de vie des animaux

durée : 00:04:03 - Le Billet de Paul Mirabel - par : Paul MIRABEL - Paul a un conseil à donner aux personnes qui conduisent des trains : si un jour vous avez la possibilité de percuter un animal, évitez cette possibilité.
7/22/20234 minutes, 3 seconds
Episode Artwork

Je rêve d’être Aya Nakamura

durée : 00:04:12 - Le Billet de Paul Mirabel - par : Paul MIRABEL - Paul a passé tout le week-end à écouter le nouvel album d'Aya Nakamura et s'est imaginé une nouvelle carrière : Olympia, chemise en soie, mocassin en nubuck et chantant « Oh Djodjo, il y a pas moyen Djodjo ». Bonjour les amis, Ça va tout le monde va bien aujourd'hui ? Ben écoutez moi aussi ça va. J'ai passé tout le week end à écouter le nouvel album d'Aya Nakamura. J'aime vraiment beaucoup. Le seul problème c'est que là ça fait deux jours que je termine toutes mes phrases par « Ya pas moyen Djadja ». Ce qui est pas forcément très pratique quand tu appelles les impôts par exemple. Hier ils m'ont dit « vous nous devez un impayé de 1000 euros ». J'ai répondu « euh ya pas moyen Djadja ».Je dirais même plus « Attention à vous, il y a la pookie dans le side ». Ce qui fait que ni mon interlocuteur ni moi même ne sachions vraiment de quoi on parlait. C'est une très grande artiste Aya Nakamura, elle est très inspirante je trouve. J'ai même eu la chance de la croiser une fois. Ça a super bien matché entre nous en plus puisque je lui ai dit « bonjour », elle m'a répondu « euh, t'es qui ? ». Donc vraiment une amitié naissante. J'étais même un peu impressionné devant elle je vous avoue. Franchement si elle m'avait dit « va voir la bas si j'y suis ». Ben j'y serais allé. D'ailleurs, je trouve qu'elle chante vraiment très bien Aya, ou « ma reuss » comme je l'appelle depuis qu'on s'est croisés. Entre vous et moi, depuis que j'ai écouté l'album, j'ai même un peu envie d'être elle. Là je suis venu en basket parce que c'est lundi, mais j'étais à ça de venir en robe talons pour lui ressembler. Peut être que vous avez suivi, elle à rempli trois Bercy en une journée. Et en interview elle à dit « C'est parce que je n'aime pas du tout le rendu du stade de France ». Alors moi je suis d'accord avec elle. C'est pour ça que je le fais pas le stade de France non plus d'ailleurs, c'est parce que j'aime pas du tout le rendu. Je préfère le centre des Congrès d'Angers dans lequel je joue ce week-end, qui est beaucoup plus intimiste. J'aime beaucoup sa musique et ce quelle représente. Je crois qu'elle m'a même fait prendre conscience que j'aurais vraiment aimé être chanteur. J'ai déjà imaginé ma carrière, je vous explique le projet, je serais arrivé à l'Olympia, chemise en soie, mocassin en nubuck, en chantant « Oh Djodjo, il y a pas moyen Djodjo ». Je suis sur que ça aurait cartonné. Le seul problème de ce nouveau projet professionnel, c'est que je crois que je chante pas très bien. En fait quand je chante, on dirait que j'ai pris des cours de Solfège mais que j'ai mangé la prof. J'aimerais vraiment beaucoup savoir faire des chansons. Je trouve qu'il y a plusieurs avantages à être chanteur ou chanteuse par rapport à humoriste sur France Inter. Le principal étant que tu es payé. Là ça fait 3 ans que Nagui me dit « t'inquiètes Paul, n'y prêtes pas trop attention, je te paierais un bon resto à l'occasion pour compenser ». Ben là je crois que comme le footballeur Kolo Muani, il a loupé l'occasion. C'est très utile dans la séduction en plus de savoir chanter. Plus que faire des blagues je trouve. J'ai pas la science infuse, mais si je puis me permettre, je pense que Chris Brown serre plus de meufs qu'Elie Semoun. Après c'est peut être les tatouages qui font la différence. La suite à écouter et à retrouver en vidéo !
7/16/20234 minutes, 12 seconds
Episode Artwork

Aller à la Filmothèque

durée : 00:04:00 - Le Billet de Paul Mirabel - par : Paul MIRABEL - Ce week-end une fille a invité Paul à aller voir un film d'art et d'essai à la Filmothèque, une grande première pour lui ! Bonjour les amis, Ça va tout le monde va bien aujourd'hui? Ben écoutez moi aussi ça va. À l'exception près que ce week end une fille m'a invité à aller à la filmothèque. Et que j'ai donc du faire croire pendant une soirée entière que j'étais familier avec l'utilisation du mot « filmothèque ». Moi au début je connaissais pas le concept, donc elle me dit « c'est très simple Paul, la filmothèque c'est un endroit dans lequel on peut voir des films ». Alors que pour moi il y a déjà un mot qui existait pour ça, qui s'appelle « un cinéma ». Alors je sais que ça à l'air plutôt logique comme notion qu'à la filmothèque il y a des films, sauf que pour les individus faisant parti du club des gens qui n'ont pas la lumière à tous les étages dont je suis membre éminent depuis quelques années, c'est pas si simple à saisir, puisque je me suis rendu compte que si on suivait cette logique, une bibliothèque normalement ça devrait s'appeler une livrothèque. Et une discothèque normalement ça devrait s'appeler une « tu trouves pas que la musique est un peu trop fort thèque ». Puis la elle me dit « non mais c'est aussi endroit dans lequel on conserve des vieux films ». Donc moi je lui dis « sans vouloir t'offenser, ça aussi je crois que ça existe déjà, ça s'appelle un tiroir. Surtout que contrairement à une filmothèque, l'avantage d'un tiroir c'est que, t'es pas obligé de faire 45 minutes de métro pour y aller ». Donc moi je me dis « Allez, soirée filmothèque, c'est l'occasion d'aller voir alibi.com 2 en mangeant des popcorns ». Et bien que néni, puisque là elle rajoute « Non. Puisqu'ils repassent que des vieux films de genre arts et essais ». Donc moi comme elle est sympa, je fais semblant de trouver que c'est une excellente idée. Alors qu'au fond de moi, il y a une envie de mordre un inconnu à la jugulaire qui commence à s'installer. Puis je fais rapidement le calcul dans ma tête, je me dis « bon Alibi. com 2 c'est sorti il y a 2 semaines, je suis pas sur que ce soit déjà considéré comme un vieux film de genre arts et essais. Donc là je comprends qu'on se dirige plus vers un film en noir et blanc de 3h30, dont tu peux dire à la fin des phrases telles que « non mais il parle pas, mais on sent vraiment toute la profondeur du personnage ». Alors que moi je peux pas voir la profondeur du personnage, je veux juste voir Gerard Jugnot qui se prends une vitre pendant que je mange des pop corns. Et là pour me motiver elle rajoute cet argument auquel je ne m'attendais pas « non mais il faut vraiment que tu le vois ce film, il déjà allé à Cannes». Je lui dis « ben moi aussi j'y suis déjà allé à Cannes ». C'est pas non plus un argument si recevable que ça. Il y a certes 2/3 plages qui valent le coup, mais Cannes c'est pas non plus Bora-Bora. La suite à écouter et à retrouver en vidéo !
7/15/20234 minutes
Episode Artwork

Le réchauffement climatique

durée : 00:04:12 - Le Billet de Paul Mirabel - par : Paul MIRABEL - Paul essaye de s'engager contre le réchauffement climatique même si c'est parfois compliqué. Bonjour Nagui, bonjour Daniel, bonjour Leïla, bonjour tout le monde, Ça va, tout le monde va bien aujourd'hui ? Ben écoutez moi aussi ça va. Ça fait super longtemps qu'on s'est pas vus. Je sais pas si vous vous rappelez la dernière fois qu'on s'est vus il faisait froid. Alors que ce matin j'ai croisé quelqu'un dans la rue qui a osé mettre des tongs. C'est la première fois de ma vie d'ailleurs que j'ai un eye-contact aussi prononcé avec un orteil. Très étrange d'ailleurs puisque son petit orteil était plus gros que son gros orteil. Tellement gros qu'à mon avis il payait des impôts. Mais cette rencontre avec une tong, je crois que c'est symptomatique du fait qu'il commence à faire chaud en France. Je le vois puisque hier je suis allé au supermarché acheter une glace à la fraise, le temps que je rentre chez moi c'était devenu des fraises. D'un point de vue totalement personnel, je vous avoue que ça m'arrange pas vraiment en plus qu'il fasse chaud puisque autant habillé tu peux avoir le doute, autant torse nu je ressemble vraiment à une tranche de pain de mie. Ce week-end je suis allé à la plage, il y a quand même quelqu'un qui m'a appelé "Haris". Et qui m'a couru après avec du beurre et un couteau. Vraiment sans vêtements je ressemble à rien. Pour vous donner une image, si là je me mets torse nu, tu peux pas vraiment dire si je suis de dos ou de face. Après je me plains un peu qu'il fasse trop chaud à Paris, mais j'ai vu hier aux informations qu'actuellement au Pakistan il faisait 50 degrés. Et quand j'ai vu ça, je me suis dit : "en fait à Paris ça va. Peut être que je vais même aller mettre une petite laine". Je me suis renseigné sur le sujet du coup. Il y a des chercheurs qui expliquent que le fait qu'il fasse 50 degrés au Pakistan, ce serait "peut-être", je dis bien "peut-être", dû au réchauffement climatique. Alors je voudrais pas trop m'avancer mais je pense que les chercheurs ils ont pas très bien cherchés. Puisqu'il y a quand même plus de chances que ce soit dû au réchauffement climatique plutôt qu'à la sortie de "Qu'est ce qu'on a fait au bon Dieu 4". Je ne vous cache pas d'ailleurs que je suis assez inquiet face à ce réchauffement climatique. Puisque d'après les scientifiques, 50 degrés c'est le seuil fatal pour la santé humaine. Alors si je puis me permettre, non. Je pense que c'est moins. Puisque moi une fois je suis sorti marcher sous 34 degrés, je n'entendais déjà plus rien de l'oreille droite. Et la gauche ne comprenait plus que des parole de Francky Vincent. Puisque la vous rigolez mais j'ai déjà passé une journée en entendant exclusivement « tu veux mon zizi » dans mon oreille gauche. Par contre j'ai une critique à faire sur le réchauffement climatique, s'il nous écoute, c'est qu'il intervient jamais au bon moment. Par exemple cet hiver, j'avais plus de chauffage chez moi, ben j'aurais bien aimé qu'il y ai du réchauffement climatique. Puisque ce n'est pas normal de dormir avec une doudoune North Face. Mais je crois que j'ai compris pourquoi on avance pas vraiment sur le sujet du réchauffement climatique. C'est que c'est parfois un peu compliqué de s'engager de manière concrète. Par exemple pour lutter contre le réchauffement climatique il y a des gens qui organisent des marches pour le climat. En gros ils marchent en criant qu'il fait trop chaud. Sauf qu'ils le font le 15 août. On m'a proposé d'en faire une une fois sauf qu'il faisait 35 degrés. J'ai dis "ben non il fait trop chaud là". La suite à écouter et à retrouver en vidéo !
7/9/20234 minutes, 12 seconds
Episode Artwork

Je me suis fait arrêter par la police

durée : 00:04:18 - Le Billet de Paul Mirabel - par : Paul MIRABEL - Sachez que Paul aurait pu ne pas être là aujourd'hui puisque cette semaine, il s'est fait contrôler par la police pour la première fois de sa vie. Ça va tout le monde va bien toujours ? Ben écoutez, moi aussi ça va. Vous avez vu je me suis attaché les cheveux aujourd'hui, pour faire un petit coté « surfeur californien ». Vraiment c'est un tout petit coté, le coté droit. Je commence à regretter en plus, puisque ce matin en arrivant il y a quelqu'un qui m'a dit « bonjour madame ». Je crois que je suis à ça d'être charmante. Je suis heureux d'être avec vous ce matin. Sachez que j'aurais pu ne pas être là puisque cette semaine, je me suis fait contrôler par la police pour la 1ère fois de ma vie. Sans exagérer bien sur, je suis pas passé loin de vous faire cette chronique en direct depuis ma cellule à Fleury Merogis. Je vous raconte l'histoire si vous voulez. Sinon j'ai une autre chronique sur le cycle de vie des saumons en eau douce mais je me dis que c'est peut être un peu trop hot pour un mercredi matin. Et qu'au rythme d'une chronique par jour depuis 45 ans, Tanguy Pastureau en a surement déjà fait 9 sur ce sujet. Donc concernant mon altercation avec les forces de l'ordre. Je vous raconte évidemment ça de manière neutre et sans parti pris ni pour les cowboys ou les Indiens. C'est à dire l'inverse d'un reportage d'enquête exclusive. Dans lequel on te fait croire que Palavas-les-Flots c'est devenu l'Afghanistan. Donc je suis en scooter sur la route en train de me rendre au travail tel un citoyen modèle. Electrique le scooter je précise. Payé de manière tout à fait légale. Donc déjà ma street crédibilité en prends un coup. J'aurais aimé vous dire que je roulais sans casque, armé d'un fusil à pompe et que j'ai financé ce scooter grâce à la vente de shit à Molenbeek, mais ça aurait peut être paru un peu exagéré, surtout de vous dire que je roulais sans casque. Donc moi, je conduis un scooter électrique avec mon casque et ma charlotte en respectant parfaitement le code de la route en me disant que si une fille me reconnait, je peux clairement oublier toute vie sentimentale. Et là, coup de tonnerre, tenez-vous bien, je me fais doubler par deux policiers qui me demandent de me mettre sur le coté de la chaussée. Donc à ce moment là moi je me dis, ça y est, toutes les bonnes choses ont une fin, c'est officiellement la fin de 30 ans de cavale. Je vais enfin pouvoir être reconnu à ma juste valeur dans le grand banditisme. J'ai hâte de pouvoir discuter de comment on s'évade de Fleury Mérogis avec Redouanne Fahid. Et de débattre avec mon codétenu si on dit Jacques Mesrines ou Jacques Mérines. Donc je suis le coté de la route, je commence à répéter mon speech prévu pour l'occasion : « Je ne parlerais qu'en présence de mon avocat, je suis pas une poukave. J'ai rien vu et rien entendu monsieur le commissaire, je le jure ». Comme disait (ce cher rappeur) La Fouine. Là il y a un des policiers qui me dit « enlevez les clés du véhicule ». Je lui réponds « monsieur c'est un scooter électrique, il y a pas de clé ». Déjà première question, je l'ai désarçonné, 1-0 pour les Indiens. Je renvoie Clint Eastwood dans les cordes. Mais il a plus d'un tour dans son sac, il me dit « est ce que vous avez vos papiers sur vous ? ». Et j'ai pas mes papiers sur moi pour une raison très simple qui est que je suis blanc. J'ai une carte d'identité, mais elle me sert à rien à part à la perdre. Je fouille dans mes poches, j'ai qu'un justificatif d'identité sur moi, sauf que je découvre à ce moment que la police, c'est pas comme la pharmacie, ils prennent pas toujours la carte vitale. Et tu peux pas non plus te faire rembourser tes amendes par la sécu. Heureusement à ce moment là il me dit très gentiment « ah mais je vous reconnait, vous êtes la grosse victime qui fait des sketchs sur internet ». Alors je l'aurais peut être pas verbalisé comme ça, mais dans l'idée je vois ou il voulait en venir. S'il m'avait dit « je vous reconnais, vous êtes la chanteuse belge qui ch
7/8/20234 minutes, 18 seconds
Episode Artwork

Je suis une princesse

durée : 00:04:06 - Le Billet de Paul Mirabel - par : Paul MIRABEL - En allant jouer son spectacle dans le sud de la France, Paul a récemment fait la découverte de la principauté de Monaco, un endroit très étrange...
7/2/20234 minutes, 6 seconds
Episode Artwork

Ode à l'été

durée : 00:04:06 - Le Billet de Paul Mirabel - par : Paul MIRABEL - C’est aujourd'hui le premier jour de l’été et Paul est content qu’on soit officiellement en été. Une période très particulière d'après lui.
7/1/20234 minutes, 6 seconds
Episode Artwork

Les compagnies aériennes Low Cost

durée : 00:03:43 - Le Billet de Paul Mirabel - Les compagnies aériennes low cost vous connaissez ? Paul Mirabel oui.
6/27/20233 minutes, 43 seconds
Episode Artwork

Vive la France

durée : 00:04:12 - Le Billet de Paul Mirabel - Paul croit savoir qu'il n'est « que français ». Il « croit » puisque depuis qu'il a joué à L’Olympia, il découvre régulièrement des cousins venus d’ailleurs.
6/20/20234 minutes, 12 seconds
Episode Artwork

Toi être beau gosse

durée : 00:04:10 - Le Billet de Paul Mirabel - Paul s'est récemment rendu compte que le problème avec notre tête, c’est qu’elle nous accompagne assez longtemps dans la vie et que c’est très dur de s’en dissocier. Alors le mieux c'est peut-être de s'en accommoder.
6/13/20234 minutes, 10 seconds
Episode Artwork

Good Morning England

durée : 00:03:46 - Le Billet de Paul Mirabel - Paul is very happy today, puisqu'il revient d’un petit séjour à Londres. Et même s'il n'a passé que 48 heures là-bas, il est possible qu'il fasse cette chronique en cherchant un peu ses mots en français.
5/30/20233 minutes, 46 seconds
Episode Artwork

Petite balade au bois de Boulogne

durée : 00:03:31 - Le Billet de Paul Mirabel - Comme il n'était pas invité au Festival de Cannes, Paul est allé se promener au bois de Boulogne dans le but, il préfère préciser… de voir la nature.
5/23/20233 minutes, 31 seconds
Episode Artwork

T’as les cramptés ?

durée : 00:03:14 - Le Billet de Paul Mirabel - En ce moment, Paul a une petite baisse de confiance en lui, alors quand on lui a demandé dans la rue s'il ressentait une forme d'éco-anxiété, il a réalisé qu'il aurait adoré vivre au Moyen Âge.
5/17/20233 minutes, 14 seconds
Episode Artwork

En mai, ne fait pas trop ce qu’il te plaît

durée : 00:03:33 - Le Billet de Paul Mirabel - En mai il y a un adage très connu qui dit "en mai fait ce qu'il te plait" et Paul essaie de le suivre en diversifiant ses centres d'intérêt par exemple...
5/11/20233 minutes, 33 seconds
Episode Artwork

Je suis devenu pote avec un poisson

durée : 00:04:28 - Le Billet de Paul Mirabel - par : Paul MIRABEL - Ce weekend Paul s'est promené et a fait des rencontres un peu bizarres.
5/4/20234 minutes, 28 seconds
Episode Artwork

Paul Myrtille

durée : 00:03:42 - Le Billet de Paul Mirabel - La semaine dernière Paul s'est retrouvé bloqué dans une manifestation contre son gré et on la presque reconnu.
4/18/20233 minutes, 42 seconds
Episode Artwork

Je suis le frère de Mbappé

durée : 00:04:23 - Le Billet de Paul Mirabel - Paul a eu la chance de participer à un match de foot caritatif en faveur de l’Unicef et celle de jouer avec des footballeurs d’exception comme le père de Kylian Mbappé.
4/11/20234 minutes, 23 seconds
Episode Artwork

Météo de la folie à Paris, par Paul Mirabel

durée : 00:03:39 - Le Billet de Paul Mirabel - Paul rencontre souvent des gens bizarres en ce moment à Paris. Il se fait interpeller uniquement par des inconnus, mais qui après une courte discussion ne lui donnent pas forcément envie de mieux les connaitre.
4/4/20233 minutes, 39 seconds
Episode Artwork

Je suis devenu pote avec un poisson

durée : 00:04:28 - Le Billet de Paul Mirabel - Ce weekend Paul s'est promené et a fait des rencontres un peu bizarres.
3/29/20234 minutes, 28 seconds
Episode Artwork

Aller à la Filmothèque

durée : 00:04:00 - Le Billet de Paul Mirabel - par : Paul MIRABEL - Ce week-end une fille a invité Paul à aller voir un film d'art et d'essai à la Filmothèque, une grande première pour lui !
3/15/20234 minutes
Episode Artwork

Je suis fatigué d’être fatigué

durée : 00:03:45 - Le Billet de Paul Mirabel - Paul a tout essayé pour ne pas être fatigué, rien de fonctionne.
3/2/20233 minutes, 45 seconds
Episode Artwork

Prendre soin de soi : Paul Mirabel a suivi les conseils de Monica Bellucci

durée : 00:03:43 - Le Billet de Paul Mirabel - Puisque sa chronique sur la Saint-Valentin ne lui a pas fait rencontrer l'âme soeur, Paul a décidé de prendre soin de lui. Cosmétiques, lectures, cuisine... Il a tout tenté pour se reconnecter avec lui-même.
2/21/20233 minutes, 43 seconds
Episode Artwork

La Saint-Walou

durée : 00:04:12 - Le Billet de Paul Mirabel - Paul a essayé de faire un effort aujourd’hui puisque c’est la Saint-Valentin. Il a même mis un petit pull rose pour l’occasion.
2/14/20234 minutes, 12 seconds
Episode Artwork

Je me suis fait arrêter par la police

durée : 00:04:18 - Le Billet de Paul Mirabel - Sachez que Paul aurait pu ne pas être là aujourd'hui puisque cette semaine, il s'est fait contrôler par la police pour la première fois de sa vie.
2/8/20234 minutes, 18 seconds
Episode Artwork

Retrouvez tous les épisodes sur l’appli Radio France

Retrouvez tous les épisodes sur l’appli Radio France
7/15/202012 seconds