Winamp Logo
La justice et moi Cover
La justice et moi Profile

La justice et moi

French, Education, 4 seasons, 100 episodes, 2 days, 12 hours, 46 minutes
About
Dans chaque épisode, Nadia Bouria vous explique des concepts juridiques parfois compliqués dans un langage simple et accessible. Un mariage subtil entre ses deux passions: le droit et le journalisme. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy (https://acast.com/privacy) pour plus d'informations.
Episode Artwork

Quel est le rôle de l'auditeur d'enfants ?

Vous n’êtes pas d’accord sur la garde de vos enfants ? Vous retournez la situation dans tous les sens mais vous ne trouvez pas de solution ? Et si la solution était de poser la question à vos enfants ? Mais comment faire pour que leur parole soit respectée et recueillie dans un lieu adéquat et par une personne formée ? Il suffit de faire appel à un auditeur d’enfants. J’ai tendu mon micro à Véronique Schellekens, qui est avocate, médiatrice et auditeur d’enfants. Formée à Paris, Véronique intervient de deux façons : -       dans une médiation conflictuelle : le médiateur fait appel à elle ;-       dans une procédure judiciaire : c’est le juge de la famille qui la désigne et lui demande d’entendre les enfants et de déposer un rapport ;Son rôle est d’offrir un espace de parole qui permet à l’enfant de : -       Expliquer comment il vit la séparation de ses parents ;-       Dire ce qu’il ressent ;-       Et faire des suggestions à papa et maman ; Et ça marche ! Selon Véronique, lorsque les parents réalisent les souffrances et difficultés de leurs enfants, «ils se remobilisent autour de ce qui est essentiel pour leurs enfants». Je vous invite à écouter ce nouvel épisode du podcast « La Justice et moi » pour mieux comprendre ce nouveau métier qui devrait prendre de l’ampleur dans les années qui viennent… Encore un épisode passionnant ! Note : Pour prendre contact avec Véronique Schellekens : https://www.veroniqueschellekens.com/  Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
4/12/202432 minutes, 26 seconds
Episode Artwork

Parents séparés : mon enfant peut-il choisir son lieu de vie?

« Hugo a 12 ans, il va dire au juge qu’il veut vivre chez moi »C’est ce que m’a dit Maria, 35 ans, séparée de son mari Fabrice, 40 ans.La séparation est plutôt houleuse.Maria est persuadée que Hugo serait mieux chez elle.Selon elle, le papa travaille trop, parfois de nuit et il serait alcoolique.Hugo a reçu une invitation pour être entendu par le juge de la famille qui sera chargé de trancher le dossier introduit par la mère.Elle l’a coaché pour qu’il insiste auprès du juge et lui dise « je ne veux plus aller chez papa et je veux rester chez maman ».Sauf que contrairement à ce qu’elle pensait, le magistrat a décidé que l’enfant commun serait hébergé par Fabrice du jeudi après l’école au lundi matin retour à l’école, une semaine sur deux.Maria ne comprend pas que le juge n’ait pas tenu compte de la demande de son fils.Dans ce nouvel épisode du podcast, je vous explique comment les juges utilisent les auditions des enfants pour prendre leur décisions.Je vous souhaite une bonne écoute !  #justice #droit #enfants #famille #parents #audition #podcastfr #podcastbelge  Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
4/5/202426 minutes, 1 second
Episode Artwork

Quel est le rôle du greffier du Juge de Paix?

Saviez-vous que tous les juges ont un super assistant ? On l’appelle le greffier.Si vous vous êtes déjà rendu à une audience, il ou elle porte également une robe (toge) et est assis à droite du juge.Le greffier est donc « les yeux et les oreilles » du juge.Il ne dit pas grand-chose mais écrit tout ce qui se passe durant l’audience.Son rôle est de garantir la régularité de la procédure.Il réalise également une série de tâches administratives qui permettent au Tribunal de bien fonctionner.Dans ce nouvel épisode du podcast « La Justice et moi », j’ai tendu mon micro à Emmanuelle Wallez, greffier dirigeant auprès des Justices de paix du Hainaut, au canton de Ath.Elle nous raconte la particularité du métier de greffier d’un juge de Paix, qui doit être très polyvalent parce que les compétences du Juge de Paix sont très nombreuses.C’est par exemple lui qui décide si une personne doit être mise sous administration ou enfermée dans un hôpital psychiatrique pour être mise en observation.Dans ce cas, elle accompagne « sa juge » chez la personne à protéger.« le rôle du greffier est d’accompagner le juge et le juge ne peut aller nulle part sans son greffier »Emmanuelle insiste aussi sur le caractère social de son métier puisque de très nombreuses personnes fragilisées se déplacent à la Justice de paix pour obtenir des informations et être réorientés. Je vous souhaite une bonne écoute !A écouter et réécouter :Que fait un Juge de Paix ?https://shows.acast.com/61e92893b12eb70013d3a6e4/6310c7deae5d1300124c1bfd Le Registre central de protection des personnes :https://www.protectionjudiciaire.be/public/login/?lang=fr Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
3/29/202448 minutes, 48 seconds
Episode Artwork

Quel est le rôle du Juge des saisies ?

« Qu’est-ce qu’on peut faire Maître ? » me demande Mathieu, l’un de mes clients.  Les yeux pleins d’espoir et les mains tremblantes, il me tend un document de plusieurs pages. Stupeur, horreur, malheur, … La banque saisit sa maison. Je me suis étranglée en lui répondant « c’est trop tard ». La machine est lancée, il va perdre sa maison. Cela fait des mois qu’il ne payait plus son crédit après la perte de son travail. Puis, il s’est mis la tête dans le sable et ne m’a même pas appelé pour l’accompagner devant le Juge des saisies. « Près de 90% des gens viennent sans avocat à l’audience alors qu’on parle potentiellement de vendre leur maison ! ». C’est ce que m’a confié Phillippe Baudoux, juge des saisies à Bruxelles auquel j’ai tendu mon micro dans ce nouvel épisode du podcast « La Justice et moi » Avec pédagogie, Philippe nous explique les différents types de saisies : -      mobilière : l’huissier vient saisir vos meubles ;-      immobilière : la maison est vendue pour payer vos dettes ;-      arrêt : votre salaire ou vos allocations sont bloquées pour payer vos dettes;  Et avec beaucoup d’humour, Philippe Baudoux partage aussi les réflexes à adopter pour éviter les catastrophes : Dès que vous recevez un courrier qui évoque une saisie, courrez chez l’avocat… Il insiste aussi beaucoup sur la dimension humaine de son métier, malgré la très grande technicité de cette matière. Encore un épisode passionnant ... Je vous souhaite une bonne écoute !   Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
3/22/20241 hour, 6 minutes, 34 seconds
Episode Artwork

Parents séparés : comment éviter de vous déchirer devant le juge ?

Pleurs, angoisses et extrême frustration !Voilà ce qui vous attend si vous allez devant le juge.Demander au tribunal de la famille de trancher votre litige ne vous laissera pas indemne.« J’ai mis 3 jours à me remettre de notre passage chez le juge », c’est ce que m’a confié Nathalie cette semaine.Et comme pour elle, vos angoisses et insomnies auront aussi un impact sur vos enfants qui sont de véritables éponges.Comment faire lorsqu’on se sépare et qu’on a besoin de trancher un certain nombre de points comme :L’autorité parentale ;Le domicile des enfants ;Leur hébergementLa contribution alimentaireLa prise en charge des frais extraordinairesEt l’éventuelle pension alimentaire ?Il est tout à fait possible de choisir les modes amiables ou modes alternatifs de règlement des conflits qui sont appelés les MARCS en Belgique et les MARD en France.Dans ce nouvel épisode du podcast « La justice et moi », je vous parle :De négociations ;De la CRA (la chambre de règlement à l’amiable du Tribunal de la famille) ;De la médiation familiale ;De droit collaboratif ;Ces différentes techniques vous permettent d’obtenir une décision qui a la même valeur qu’un jugement sans y laisser un bras et sa santé mentale !Je vous souhaite une bonne écoute ! Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
3/15/202425 minutes, 13 seconds
Episode Artwork

Quel est le rôle de la Cour constitutionnelle ?

Saviez que vous vous pouviez attaquer une loi qui nuit à vos intérêts ? Je vous entends d’ici : « encore un truc d’intello ou d’avocat ». Et pourtant un simple citoyen (comme vous) a réussi à faire annuler une partie d’une disposition sur l’élargissement du droit de vote pour les jeunes âgés de 16 ans et 17 ans. Comment s’y est-il pris ? Il a tout simplement introduit un recours en annulation devant la Cour constitutionnelle dans les 6 mois de la publication de cette loi. La Cour a examiné ses arguments et ceux de l’Etat belge et a décidé qu’une partie du texte n’était pas compatible avec la Constitution et l’a annulée. J’ai eu la chance de tendre mon micro à Pierre Nihoul, le Président de la Cour Constitutionnelle qui avec beaucoup de pédagogie nous explique : -       comment introduire ces recours en annulation ?-       comment raisonne la Cour  pour décider si une loi doit être annulée ou non ?-       et quel est l’effet d’une décision d’annulation  pour la population ? Pierre nous a également parlé de la possibilité pour les juges d’interroger la Cour sur la conformité de certaines dispositions qu’ils doivent appliquer avec la Constitution et d’autres textes qui garantissent nos droits fondamentaux. C’est un épisode passionnant qui nous rappelle que vivre dans une démocratie nous donne le droit de critiquer et de s’opposer aux textes votés par nos élus. Je vous souhaite une bonne écoute! Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
3/8/202445 minutes, 56 seconds
Episode Artwork

Parents : comment se faire rembourser les frais extraordinaires?

« Maître, je n’y arrive plus ! Je dois payer 3.000€ de frais orthodontiques pour la petite dernière, les 300€ que me verse leur père ne suffisent pas ! » C’est un message désespéré que je reçois de la part de Marie. Elle pleure et est persuadée qu’Emilie 10 ans sera moquée à l’école puisqu’elle ne peut pas se permettre de lui offrir un appareil dentaire. Je suis surprise, Luc l’ex-mari n’a jamais rechigné à payer les frais d’entretien et d’éducation des enfants. J’interroge Marie, je creuse et je finis par identifier le problème : Marie n’a pas compris qu’elle pouvait se faire rembourser par Luc un certain nombre de frais listés dans le jugement, à hauteur de 50%. Elle avancera certainement la somme de 3.000€, mais Luc devra prendre en charge la moitié, soit 1.500€. Cela fait donc deux ans que Marie se débrouille avec 300€, alors que les enfants portent appareil dentaire, lunettes, ou des semelles orthopédiques, des dispositifs extrêmement chers. Vous êtes nombreuses comme Marie à ignorer ou oublier d’envoyer la note à votre ex-conjoint. Mais attention, vous ne pouvez pas présenter n’importe quelle dépense et surtout vous devez respecter un « mode d’emploi ». Dans ce nouvel épisode du Podcast « La justice et moi », je vous explique où trouver la liste des frais extraordinaires, quand et comment présenter ces frais à l’autre parent afin d’en obtenir le remboursement. Je vous souhaite une bonne écoute !Note :Le lien vers l’AR du 19 avril 2019 :https://www.ejustice.just.fgov.be/cgi/article_body.pl?language=fr&caller=summary&pub_date=19-05-02&numac=2019012051 Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
3/1/202422 minutes, 59 seconds
Episode Artwork

Quel est le rôle du juge de la jeunesse?

Pourquoi les 5 enfants de Sarah sont-ils considérés comme en danger ?Elle est une maman aimante, les enfants ont un toit, mangent à leur faim et ont des vêtements propres.Mais elle est fragile et isolée, sans aucune famille ou relais à proximité.Les enfants sont tous inscrits dans une école de l’enseignement spécialisé, non pas parce qu’ils sont déficients mais parce qu’ils n’ont jamais été stimulés et que leur mère ne comprend pas qu’ils doivent être envoyés à l’école tous les jours.C’est à ce stade que Michèle Meganck, juge de la jeunesse à Bruxelles reçoit le dossier des enfants de Sarah.Elle constate que les propositions d’accompagnement volontaires n’ont rien donné.Michèle estime que la solution la plus adéquate n’est pas de placer ces enfants.Elle décide donc de les maintenir dans leur milieu familial,  tout en imposant des mesures psycho-socio-éducatives.Elle désigne des équipes qui veilleront à ce que les enfants aillent à l’école tous les jours et qu’ils suivent des stages durant les vacances scolaires.« Ce que je regarde, c’est pas le plaisir immédiat des parents, c’est les besoins des enfants et comment y répondre » insiste-t-elle !Dans ce nouvel épisode du podcast, Michèle Meganck nous prend par la main et avec beaucoup de simplicité, d’humanité et d’humour nous raconte comment elle accompagne des enfants en situation de danger depuis 20 ans.Un épisode complémentaire de celui de la semaine dernière, à écouter absolument !Bonne écoute ! Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
2/23/20241 hour, 5 minutes, 47 seconds
Episode Artwork

Quel est le rôle du Procureur du Roi dans les dossiers de mineurs en danger?

Brice 11 ans n’en fait qu’à sa tête ! Il sèche souvent l’école et lorsqu’il y va, il répond aux profs, pique les tartines de ses camarades. Il présente aussi des traces de coups … Son institutrice convoque les parents, personne ne vient … Une rumeur court : Brice est livré à lui-même, personne ne lui fait à manger à la maison. Dans l’esprit des enseignants, Brice est ce qu’on appelle "un mineur en danger". La direction de l’école effectue donc un signalement. Que se passera-t-il ensuite pour Brice ? A ce stade, c’est le Parquet qui prend le relais ! Mais que fait-il exactement ? J’ai tendu mon micro à Julie Buisseret, substitut du Procureur du Roi du Brabant wallon, qui explique que l'objectif l'un des objectifs de son intervention : veiller à ce que les parents prennent conscience que certaines situations mettent leurs enfants en danger. Si le dossier de Brice est suffisamment étayé, Julie n’aura pas d’autre choix que de saisir le juge de la jeunesse pour lui demander de prendre une mesure accompagnement éducative et/ou psychosociale. En cas de danger extrême, l’enfant pourra même être retiré de son milieu de vie. Selon Julie, les situations les plus compliquées sont celles des parents en cours de séparation.Ils sont trop occupés à se déchirer qu’il ne se rendent pas compte que leurs enfants vont très mal, « 𝑎𝑙𝑜𝑟𝑠 𝑞𝑢’𝑜𝑛 𝑣𝑜𝑢𝑑𝑟𝑎𝑖𝑡 𝑗𝑢𝑠𝑡𝑒 𝑞𝑢𝑒 𝑐𝑒𝑠 𝑒𝑛𝑓𝑎𝑛𝑡𝑠 𝑣𝑖𝑣𝑒𝑛𝑡 𝑙𝑒𝑢𝑟 𝑣𝑖𝑒 𝑑’𝑒𝑛𝑓𝑎𝑛𝑡 » Un épisode passionnant que je vous invite à écouter jusqu’au bout. Bonne écoute ! Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
2/16/202453 minutes, 17 seconds
Episode Artwork

Quels sont les défis du Président du TPI du Brabant wallon?

« Je suis la présidente qui a fait exploser les délais de fixation du Tribunal » C’est ce que m’a confié Sophie Sterck, la Présidente du Tribunal de première instance du Brabant wallon. Lors de sa prise de fonction en 2017, elle est confrontée aux manques de personnel. Elle n’hésite pas à suspendre des audiences pour « préserver la santé mentale et physique de mes juges ». Dans ce nouvel épisode du podcast, Sophie nous parle avec franchise des défis qu’elle doit relever comme le manque criant de moyens qui est toujours d’actualité. Elle est confrontée actuellement à un greffe civil amputé de 50% de ses effectifs. Optimiste, elle partage aussi les avancées comme la création de la chambre de conciliation civile, la digitalisation de tous les dossiers, ou le projet d’extension du palais de justice, … Il y a aussi des victoires qui n’ont l’air de rien mais qui changent la vie comme l’arrivée des terminaux de paiement au greffe… C’est le deuxième mandat pour cette magistrate très attachée à sa juridiction et qui continue aussi de siéger tous les quinze jours pour rester en prise avec les réalités du terrain. C’est un échange à écouter absolument pour mieux comprendre le job de chef de corps. Je vous souhaite une bonne écoute ! Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
2/9/202452 minutes, 3 seconds
Episode Artwork

Comment le juge fixe-t-il l'hébergement des enfants?

« Pourquoi suis-je exclu de la vie de mes enfants ? » C’est la question que m’a posé Paul, 40 ans, père de deux enfants qui s’est séparé de Coralie récemment. Il avait demandé un hébergement égalitaire, du lundi au lundi. Malheureusement, le juge a estimé que les enfants devraient être hébergés principalement par leur maman et qu’ils n’iraient chez leur papa qu’un week-end sur deux et le mercredi après-midi. C’est à ce stade que Paul me consulte. Il est très en colère et ressent une énorme frustration. Il me dit même que « les juges sont toutes des féministes qui favorisent les femmes et ignorent délibérément les hommes ». Il estime que les mentalités ont évolué et qu’il faut appliquer la loi de façon stricte. Pourtant Paul aurait dû savoir qu’il n’obtiendrait pas cet hébergement alterné égalitaire parce que ses enfants sont trop petits. Ils sont âgés respectivement de 1 et 2 ans et demi. Et parce qu’il s’est éloigné géographiquement. Paul n’est pas le seul à ne pas comprendre les décisions rendues par le Tribunal de la famille. J’ai donc décidé de consacrer l’épisode de cette semaine à l’examen des principaux critères qui incitent le juge à privilégier une autre forme d’hébergement : l’âge des enfants, l’éloignement géographique, le lieu de vie, le bien-être de l’enfant ou encore les éventuelles violences familiales, … C’est un épisode solo loin d’être exhaustif mais qui vous permettra peut-être de comprendre comment un juge de la famille raisonne et mieux appréhender ses décisions.Je vous souhaite une bonne écoute ! Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
2/2/202429 minutes, 35 seconds
Episode Artwork

Quel est le rôle de la Maison de justice - Partie 2 ?

« Mon ex ne sait pas s’occuper des enfants et son logement est crasseux » C’est ce que m’a confié Cécile, fraichement séparée du papa de Clément et Hugo. Elle se demande comment faire ? Elle peut demander au juge de la famille une enquête sociale civile. Cette enquête sera confiée à la Maison de justice. Un assistant de justice va rencontrer les deux parents chacun dans leur milieu de vie avec les enfants et discuter avec eux. Ensuite, il rédige un rapport dont l’objectif est d’éclairer le juge avant qu’il prenne une décision sur l’autorité parentale ou l’hébergement des enfants. C’est l’un des thèmes abordés dans la deuxième partie de mon entretien avec Lamya Amrani, la directrice adjoint de la maison de justice de Bruxelles. Nous avons également évoqué les mesures pénales post-jugement, l’enquête sociale pénale ou le rapport succinct, … Si vous souhaitez tout savoir sur le rôle des Maisons de justice et la façon dont elles interviennent, allez écouter les deux épisodes du podcast « La justice et moi ». Je vous souhaite une bonne écoute !  Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
1/26/202433 minutes, 26 seconds
Episode Artwork

Quel est le rôle de la Maison de justice ?

 Etes-vous victime ? Avez-vous porté plainte ? Souhaitez-vous connaitre la suite réservée à votre dossier ? Vous pouvez vous adresser à la Maison de justice ! Vous serez accueilli par un assistant de justice qui vous accompagnera et vous orientera à tous les stades de la procédure, y compris à l’audience si vous le souhaitez! J’ai rencontré Lamya Amrani, la directrice adjointe de la Maison de justice de Bruxelles, qui m’a raconté la manière dont ses équipes interviennent auprès de ses victimes en fournissant informations, orientations et soutien émotionnel. Les Maisons de justice assurent également le suivi des condamnés et des auteurs d’infractions. Enfin, les assistants de justice effectuent des missions civiles … Je vous avoue que cet épisode était tellement passionnant que nous avons largement dépassé l’heure d’enregistrement. J’ai donc décidé de vous diffuser la première partie de notre entretien cette semaine. Le lien vers l’épisode est en premier commentaire La seconde partie sera disponible la semaine prochaine ! Je vous souhaite une bonne écoute !#justice #droit #victimes #pénal #parquet #podcastfr #podcastbelge   Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
1/19/202443 minutes, 35 seconds
Episode Artwork

Quel est le rôle du Conseil central de surveillance pénitentiaire (CCSP)?

Bagarres, agressions contre les surveillants ou suicides, … Que se passe-t-il derrière les murs des prisons ? L’administration pénitentiaire fait-elle vraiment ce qu’elle veut ? Pas tout à fait ! En Belgique, le Conseil central de surveillance pénitentiaire (CCSP), un organisme indépendant a été créé afin de :✅ Contrôler la manière dont les prisonniers sont traités ;✅ Faire remonter des informations sous forme d’avis à différentes autorités (parlement, ministre de la justice, ministre de la santé, …);✅ Examiner les plaintes déposées par les prisonniers ;J’ai tendu mon micro à Marc Nève, avocat pénaliste et président du Conseil central de surveillance pénitentiaire. Nous avons évoqué l’état de délabrement de nombreuses prisons, la surpopulation carcérale, les moyens alloués au secteur et les alternatives à l’enfermement qui existent à l’étranger, des choix qui ne sont opérés en Belgique. Je vous souhaite une bonne écoute !  Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
1/12/202451 minutes, 28 seconds
Episode Artwork

Quel est le rôle du Parquet européen ?

Des supers Procs qui peuvent enquêter sur des énormes fraudes internationales : Les scénaristes les ont imaginés et l’Europe les a créés ! En juin 2021, le parquet européen s’est installé au Grand-Duché de Luxembourg.Il est composé de 22 Procureurs originaires de chacun des pays membres, appuyés par des Procureurs délégués. J’ai rencontré l’une d’elle, Pascale Vandeweyer, Procureur délégué à Bruxelles. Le plus du parquet européen, la possibilité d’échanger très facilement des informations entre tous les pays afin d’identifier, poursuivre et renvoyer devant le juge les auteurs d'infractions portant atteinte au budget de l’Union comme la fraude, la corruption, le blanchiment de capitaux ou la fraude transfrontière à la TVA, … Bonne écoute !#justice #magistrat #juge #europe #union #droit #parqueteuropéen #podcastfr #podcastbelge  Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
1/5/202443 minutes, 49 seconds
Episode Artwork

Quel est le rôle du chef de corps (TPI Bxl) ?

«La justice est trop lente, archaïque et organisée par et pour les privilégiés»Ce sont les critiques le plus souvent formulées par les justiciables confrontés à la elle.Y a-t-il une part de réalité ou l’institution judiciaire est-elle incomprise ?Je suis allée à la rencontre d’Anne Dessy, Présidente du Tribunal de première instance francophone de Bruxelles.Anne est donc chef de corps, elle est le « patron » de tous les juges (francophones) à Bruxelles.Sans langue de bois, elle nous raconte comment elle veille à organiser le Tribunal :l’une de ses tâches, entre autres, est de prévoir un nombre suffisant de juges qui traitent les affaires, mais avec un budget à enveloppe fermée.Elle se définit volontiers comme un chef d’orchestre, pompier et avocat de la juridiction parce qu’il faut « défendre sa croute » dit-elle, c’est-à-dire défendre ce budget !Mais selon Anne Dessy, le manque de moyen de la justice ne doit pas l’empêcher de mieux communiquer à l’égard des justiciables et poursuivre sa modernisation grâce à la digitalisation, les visio-audiences, ou l'IA (l’intelligence artificielle) comme outil d’aide au processus décisionnel.C’est un épisode à écouter absolument pour mieux comprendre les difficultés auxquelles les juges sont confrontés dans l’exercice de leurs fonctions…Je vous souhaite une bonne écoute ! Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
12/15/20231 hour, 11 minutes, 8 seconds
Episode Artwork

A quoi sert la déontologie de l’avocat ?

« Maître, pourquoi êtes-vous très sympa avec l’avocate de mon ex-femme ?» C’est ce que m’a lancé David, un de mes client à la sortie d’une discussion avec son ex-femme et son conseil.Je réponds : « c’est la confraternité, l’une des règles de déontologie de l’avocat!»Il lève les yeux au ciel et ajoute « j’espère que vous n’allez pas me pousser à accepter l’accord pour lui faire plaisir ? »Évidemment que non !Mais cette réponse m’a fait réfléchir.Pourquoi le fait d’être polie, correcte avec l’autre avocate lui fait penser que je vais flancher ou moins bien faire valoir son point de vue ?Cette aventure m’a donné l’idée de consacrer un épisode du podcast « La Justice et moi » aux principes de déontologie, c’est-à-dire toutes ces petites règles auxquelles les avocats se soumettent pour faciliter leur travail et les relations avec les autres avocats, avec les clients et les juges.Pour nous expliquer toutes ces règles, j’ai tendu mon micro au « monsieur déontologie » du barreau de Bruxelles, Geoffroy Cruysmans qui s’est prêté à l’exercice d’expliquer certaines de ces règles (loyauté, confidentialité, confraternité, …) de la façon la plus simple possible ! Bonne écoute !  Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
12/8/202359 minutes, 53 seconds
Episode Artwork

Suis-je sous emprise ?

Comment s’installe l’emprise dans le couple ? Ceux qui me suivent sur les réseaux sociaux savent qu’une de mes amies a subi des violences physiques de la part de son compagnon. Telle une araignée, il a tissé sa toile très vite autour d’elle.Elle n’a rien vu venir.Et lorsqu’elle a reçu ce coup de poing, elle était terrorisée et désemparée.Comment en est-elle arrivée là ? L’accompagner, la soutenir, et lui parler tous les jours m’a fait prendre conscience du fait que même si elle était informée, elle n’a pas identifié à temps les indices, ces petits détails qui construisent l’emprise. C’est l’objet de ce dernier épisode du podcast « La justice et moi », un épisode solo dans lequel j’aborde tout à tour le début de la relation, les premières situations qui doivent vous alerter et le cycle ou la spirale de la violence qui vous enferme et vous empêche de partir. Bonne écoute ! Si vous subissez des violences, ne restez pas isolée et demandez de l'aide :-       au numéro vert d’Écoute violences conjugales : 0800/30.030 -       au SAPV, le service d’aide aux victimes disponibles dans tous les commissariats de police de Belgique- aux CPVS : Centres de prise en charge des Violences sexuelles https://cpvs.belgium.be/fr Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
12/1/202322 minutes, 5 seconds
Episode Artwork

Quel est le rôle de la police criminelle ?

« Je suis un ouvrier de la chaîne pénale »Il y a une fusillade par nuit à Bruxelles, Marseille ou Lyon.Toutes les nuits, les flics de la crim’ sont sur le pont.Ils travaillent de façon minutieuse, voire chirurgicale afin de récolter et analyser le moindre indice ou information pertinente :Les témoignagesL’exploitation d’images caméras de surveillanceLes empreintes digitalesL’ADNLes courriers et autres messageriesLes écoutes téléphoniques...Un seul objectif : identifier le ou les auteurs afin qu’ils soient jugés par la Cour d’Assises. Dans ce nouvel épisode du podcast « La Justice et moi », je vous propose d’entendre Jean-Michel Le Moine, le chef de la brigade criminelle de la PJF de Bruxelles, la Police judiciaire fédérale.Il est entré à la crim’ il y a 34 ans comme on entre en religion, « quand un dossier n’est pas résolu, il m’arrive de ne pas dormir » confie-t-il.C’est un épisode aussi passionnant qu’une série télé, sauf que Jean-Michel nous raconte la vraie vie de fin limier !je vous souhaite une bonne écoute. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
11/24/202352 minutes, 18 seconds
Episode Artwork

Quel est le rôle du juge d'application des peines (JAP)?

« De toute façon, à la première occasion, il sortira de prison. Il n’y a plus de justice » Combien de fois, avez-vous prononcé cette phrase ou l’avez-vous entendue ? Très souvent n’est-ce pas ? Mais ce n’est pas tout à fait la réalité. Depuis 2022, une nouvelle loi contraint tous les condamnés y compris à de petites peines à les exécuter. La première réaction est de dire « tout le monde en prison et tout ira bien. Mais c’est le meilleur moyen d’augmenter le risque de récidive » m’a dit Véronique Laloux, juge d’application des peines. Comment éviter ce risque de récidive et le sentiment d’impunité ? En imposant des conditions relativement strictes aux condamnés pour qu’ils puissent bénéficier de la surveillance électronique, de la détention limitée ou encore de la libération conditionnelle. Dans ce nouvel épisode du podcast « La Justice et moi », Véronique Laloux a réussi le tour de force d’expliquer simplement une loi très technique. Elle raconte aussi la manière dont elle analyse ses dossiers et les suivis individualisés qu’elle effectue… Je vous souhaite une bonne écoute !       Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
11/17/202350 minutes, 35 seconds
Episode Artwork

Quel est le rôle du collège des cours et tribunaux ?

« Qui mieux que la justice elle-même sait ce qui est bon pour elle ? » Des milliers de juges travaillent dans les juridictions belges et rendent des décisions tous les jours. Et comme dans une grande entreprise, il faut gérer et coordonner une série d’aspects comme les ressources humaines, les frais de fonctionnement, les outils statistiques, … Ce n’est évidemment pas le travail du responsable de chaque entité judiciaire que l’on appelle le chef de corps. Ce rôle a été confié au Collège des Cours et Tribunaux aidé par un service d’appui. J’ai tendu mon micro à la présidente du Collège, Fabienne Bayard, cette ancienne présidente du Tribunal de l’entreprise de Liège m’a expliqué avec beaucoup d’enthousiasme les missions de cette institution créée en 2014. Fabienne défend également avec beaucoup de conviction le projet de gestion autonome, un vaste chantier qui devrait aboutir à « une véritable révolution » dit-elle puisque les juridictions elles-mêmes gèreront leur sort en lieu et place de l’administration de la justice. L’objectif : un service plus efficace pour le justiciable.   Bonne écoute ! Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
11/10/202336 minutes, 53 seconds
Episode Artwork

Avocate, mon combat pour le droit d'accès à un juge

« A force de m’entendre dire que je devais m’adresser au ministre, je l’ai fait »  A l’heure actuelle, il a trop de dossiers qui arrivent au tribunal de la famille et à la Cour d’appel et trop peu de juges susceptibles de les traiter, des juges débordés, épuisés et qui finissent par tomber malades… Nadine Kalamian, avocate au barreau de Bruxelles, a décidé d’utiliser les outils de la démocratie et attaquer le responsable : l’Etat belge. Avec la Ligue des familles et son cabinet, elle estime que l’Etat est responsable de la situation parce qu’il ne désigne pas assez de juges. Et ce n’est pas un caprice assure-t-elle, « c’est un devoir de se battre, c’est pas un luxe ». Née à Alep en Syrie d’un père arménien et d’une maman flamande, Nadine a grandi au Liban, deux pays qui ont connu le chaos qui l’a obligée de fuir avec sa famille.  Devenue avocate en droit de la famille, son combat est double : pour ses clients dans chacun de ses dossiers et pour la démocratie. Tout le monde a en effet le droit d’avoir accès à un juge et de voir son affaire tranchée dans un délai raisonnable.  Au-delà, du résultat de cette affaire, Nadine porte une action qui nous concerne tous : -       les juges maltraités par le système ; -       les avocats impuissants ; -       et vous justiciables qui serez peut-être un jour confrontés à cette justice parfois défaillante ; Une institution malade non pas parce que les acteurs ne font pas leur travail, mais parce que l’Etat a décidé que la justice n’était plus une priorité et qu’il ne fallait pas lui accorder plus de moyens. Bonne écoute !   Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
10/20/202348 minutes, 9 seconds
Episode Artwork

Juge et communicant : quel équilibre entre droit et vulgarisation?

Les juges sont-ils tous déconnectés de la réalité, et enfermés dans leur tour d’ivoire ? Et bien pas tous ! Denis Goeman est un juge qui tranche des litiges et aime expliquer ce qu’il fait ! Dans ce nouvel épisode du podcast « La Justice et moi », Denis se livre sur son appétence pour la communication et la manière dont il l’a intégrée dans sa pratique. Il avoue d’ailleurs que ce sont les séries télé et les retransmissions de procès qui lui ont donné l’envie d’embrasser la profession d’avocat, fasciné par l’éloquence des ténors du barreau. Arrivé ensuite au parquet de Bruxelles, il a eu l’opportunité de rejoindre la cellule communication. C’est là qu’il a appris à communiquer autrement : répondre aux questions des journalistes, non pas pour convaincre, mais pour donner des informations « autorisées » dans un langage compréhensible du grand public. On l’a ensuite vu durant 5 saisons dans l’émission « Face au juge » qui permet aux téléspectateurs de se plonger dans les juridictions, sans quitter leur canapé. Devenu juge, Denis utilise encore et toujours son talent de vulgarisateur durant les audiences et même dans la rédaction de ses jugements. Bonne écoute ! Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
10/13/202350 minutes, 34 seconds
Episode Artwork

Quel est le rôle du magistrat fédéral ? (parquet fédéral)

Comment une bande d’escrocs qui dépouillaient des personnes âgées, en Belgique et à l’étranger, ont-ils été envoyés en prison ? Et surtout comment les policiers ont-ils coordonné leurs enquêtes, alors que les malfaiteurs sillonnaient l’Europe et qu’ils commettaient leurs méfaits partout, à Bruxelles, à la mer et même en Ardenne ? C’est grâce au travail d’un magistrat fédéral qui a suivi ce dossier de A à Z. Je vous propose aujourd'hui un entretien précieux avec Julien Moinil qui est devenu magistrat par vocation pour dit-il «défendre le vivre ensemble ». Il n’appartient donc pas à un parquet local mais il est rattaché au parquet fédéral qui est compétent sur l’ensemble du territoire. Avec ses collègues, Julien traite, entre autres, de dossiers de terrorisme, de traite des êtres humains, de criminalité organisée et de blanchiment. A travers mon entretien avec lui, je vous emmène dans les coulisses de cette machine incroyable... Bonne écoute ! Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
10/6/202356 minutes, 21 seconds
Episode Artwork

Quel est le rôle du greffier (pénal) ?

« Le greffier peut être perçu comme un simple rédacteur mais son rôle est plus important :il est le garant de la procédure » Sans son greffier, le juge est perdu… et sans greffe, le Tribunal serait paralysé. Dans ce nouvel épisode, j’ai décidé de mettre en lumière ce métier méconnu et pourtant indispensable de la chaîne judiciaire. J’ai tendu mon micro à Frédérique Simons, greffier et chef de service au Tribunal de première instance de Bruxelles (section pénale). Au cours de notre entretien, nous avons évoqué tous les rôles assumés par le greffe : -      La réception et la gestion des dossiers ;-      La convocation des parties au procès ;-      L’assistance au juge avant, pendant et après l’audience ;-      L’accueil et l’information au justiciable ;-      La gestion des pièces à conviction-      … Bonne écoute ! Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
9/29/202337 minutes, 54 seconds
Episode Artwork

Pourquoi des échafaudages autour du palais de Justice de Bruxelles ?

« Une pierre de 500 kilos qui chute ne peut pas être retenue par l’échafaudage »  Pourquoi le Palais de justice de Bruxelles est-il échafaudé depuis 40 ans ? Vous avez bien lu. 40 ans. Ils ont été installés en 1984. Je n’ai pas le souvenir que des travaux aient été effectués. Pourquoi les maintenir durant autant d’années ? Je l’ignore. Comme tous les bruxellois, j’ai toujours connu le palais de justice avec les échafaudages. A force de les voir, on s’y est habitué et on a arrêté de questionner leur présence. Pourquoi y sont-ils encore ?Sont-ils sécurisés ?Pourquoi l’ensemble de l’édifice a-t-il été équipé ? Aucune idée. Pour tenter de comprendre, j’ai tendu mon micro à Denis Charlier, il est ingénieur et spécialiste en échafaudage et il a examiné le palais de Justice. Selon Denis, « cela fait 40 ans que des gens prennent des risques ». Contrairement à la rumeur, ces échafaudages ne servent absolument pas à maintenir le bâtiment en place. Au contraire, ils constitueraient un danger en cas de chute de pierres, par exemple. Je vous avoue qu’enregistrer cet épisode hors-série m’a secouée. En quittant, mon interlocuteur, j’avais plus de questions qu’à mon arrivée… Bonne écoute ! Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
9/22/202326 minutes, 20 seconds
Episode Artwork

Quel est le rôle de l'expert judiciaire auprès du Tribunal de la famille ?

Chloé 12 ans et Hugo 9 ans sont hébergés par leur papa un week-end sur deux ainsi qu’un mercredi sur deux, depuis la séparation des parents il y a 8 mois. Mais très vite, ils ne veulent plus se rendre chez leur papa. Il raconte à leur maman que «Papa crie tout le temps, il s’énerve et parfois nous frappe sans raison.  Et en plus, il fait sale chez lui et on ne mange que des saucisses ketchup». Angèle insiste pour qu’ils aillent tout de même chez leur père, mais rien n’y fait, ils refusent catégoriquement d’y retourner. Angèle en parle à son ex qui se braque et l’accuse de manipuler les enfants. Francis saisit alors le juge qui se retrouve face à des parents qui ont deux versions différentes mais aucune preuve pour étayer l’une ou l’autre de ces thèses. Pour mieux comprendre la situation, le juge peut ordonner une expertise judiciaire. Dans ce nouvel épisode du podcast, je suis allée à la rencontre de Sandra Van de Wiele, psychologue, psychothérapeute et expert judiciaire. Après avoir travaillé avec des enfants placés par le juge, elle est devenue conseillère technique auprès d’un expert judiciaire. C’est cette expérience qui lui a donné envie d’être expert à son tour. Depuis de très nombreuses années, elle reçoit des enfants et leurs parents afin de comprendre la dynamique familiale. Au cours de notre entretien, elle a levé le voile sur les techniques qu’elle utilise (entretiens dirigés, entretiens parent-enfants, testings et conciliation). Mais elle insiste : « je ne suis pas là pour décider qui a raison ou qui a tort. Je suis là pour donner des pistes ». C’est un épisode riche dans lequel Sandra évoque également les difficultés rencontrées lorsque l’un des parents est manipulateur ou toxique et qu’il exerce une réelle emprise sur les enfants… Bonne écoute !  Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
9/15/20231 hour, 56 seconds
Episode Artwork

Quel est le rôle de la vice-bâtonnière ?

Quel est le rôle de la vice-bâtonnière du Barreau de Bruxelles ? Marie Dupont a été élue il y a un peu plus d’un an. Esthéticienne dans une première vie, elle a choisi d’étudier le droit pour dit-elle « ne pas m’ennuyer ». Marie sera le prochain bâtonnier, la première femme à occuper cette fonction à Bruxelles (francophone). A mi-mandat, je suis allée à la rencontre de cette femme dynamique, adepte de la politique des petits pas. Dans ce nouvel épisode du podcast « la Justice et moi », nous avons évoqué ensemble son rôle auprès des avocats stagiaires et des patrons de stage ainsi que les défis que les avocats doivent relever, notamment le droit à la déconnection, la communication, et le management, et le statut des femmes dans l’avocature …  Bonne écoute !  Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
9/8/202338 minutes, 11 seconds
Episode Artwork

Quel est le rôle du juge de police

« J’ai pas trop bu ! T’inquiète, je gère » Cette phrase vous l’avez déjà entendue prononcée lors d’une soirée par un collègue ou un ami complètement ivre. Vous l’avez peut-être prononcée vous-même ! Il faut dire que lorsqu’on a abusé de boissons alcoolisées, on se croit invincible et on devient inconscient du danger.Quel danger ? Vous pourriez croiser un policier qui vous verbalisera et vous confisquera votre permis. Mais parfois, le scénario devient cauchemardesque : on a tous entendu parler de chauffards qui ont écrasé un piéton, ou tué un enfant qui avait pris place dans la voiture qu’il est allé emboutir à pleine vitesse…. Dans ce cas, le procès est inévitable ! Qui est présent à l’audience ?Qui peut s’y exprimer ?Qu’y a-t-il dans le dossier du juge ?Et comment prend-il sa décision ? Dans ce nouvel épisode du podcast « La Justice et Moi », je vous propose d’écouter ma conversation avec Christine Baudenelle, juge au Tribunal de police de Wavre. Nous avons évoqué le parcours de Christine, son attachement à l’intérêt général et à la juste place qu’elle attribue à la victime ou à ses proches lors de l’audience. En déroulant le fil d’une audience type, elle nous raconte la manière dont elle aborde les prévenus à son audience, l’interaction avec le substitut du Procureur du Roi et l’avocat de la défense, ainsi que les sanctions et mesures qu’elle est amenée à prononcer. Son leitmotiv : rendre une décision qui soit la plus juste possible !  Bonne écoute !  Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
9/1/202355 minutes, 51 seconds