Winamp Logo
Dans l’œil du Photographe Cover
Dans l’œil du Photographe Profile

Dans l’œil du Photographe

French, Photography, 4 seasons, 105 episodes, 5 days 10 hours 42 minutes
About
Par un photographe, sur un photographe, pour les photographes. Être photographe, c’ est bien plus que du matériel ou de la technique. C’est un œil qui doit être unique. Découvrons ensemble la philosophie et l’état d’esprit de mes invités photographes, et ce qui fait que leur œil est unique et original, mais aussi leur rapport à leur métier et à leur spécialité et les pistes qui les aident et peuvent vous aider à développer votre activité. Il n’y a pas une seule bonne façon de faire, il y a un mélange de choses qui fonctionnent pour chacun. Trouvons ce qui fonctionnera pour vous.
Episode Artwork

088 - Partir de l’intime pour faire une photo universelle - Laurence Kourcia

Mon invitée aujourd’hui est une recommandation d’une personne de confiance, ce qui signifie que j’ai vraiment découvert son travail au moment de préparer l’épisode, environ deux heures avant d’enregistrer. Et quelle claque… J’ai rarement été aussi impatient d’être face à quelqu’un, rarement senti une telle connexion à son travail, tant dans son universalité que dans ce qu’il me renvoyait du mien. Laurence Kourcia a une longue carrière de photographe, qui a été multiple dans la forme qu’elle a prise au fil des ans, mais dans toutes ces formes le dénominateur commun a été la passion qui a toujours été présente. Nous allons aborder les nombreuses problématiques qui se posent aux photographes qui vivent de la photo, parler d’être une femme dans ce monde de la photo, mais également de mettre sa carrière entre parenthèses et des difficultés à la reprendre ensuite, de la force qu’on peut trouver dans un collectif, et de l’importance d’accorder du temps à son editing pour faire fonc
10/05/20231 hour 28 minutes 28 seconds
Episode Artwork

086 - Bénédicte Lacroix

A quoi sert vraiment une photo? Quand j'ai démarré, tout ce qui m'intéressait, c'était de faire une belle photo, qui ferait dire Whaou! à tous ceux qui la verraient. Puis j'ai commencé à comprendre la valeur qu'elles prennent avec le temps qui passe, et à m'intéresser davantage aux petites choses en apparence futiles, mais qui donnent toute leur saveur aux souvenirs. Mon invitée, elle, a répondu à cette question avant même que je l'ai posée. C'est la base de son travail et de toute sa philosophie, et c'est ce qui fait que ce travail sait garder une simplicité et une authenticité très rafraichissantes. Dans cet épisode, on va discuter des petites choses, des détails, du quotidien, de l'imperfection, qui font les meilleures madeleines de Proust. Bienvenue dans l'oeil de Bénédicte Lacroix. --- Send in a voice message: https://podcasters.spotify.com/pod/show/julienpasternak/message
12/04/20231 hour 9 minutes 55 seconds
Episode Artwork

085 - Quand on ne gère pas la lumière, on gère les ombres - Gautier Van Lieshout

Gautier Van Lieshout travaille essentiellement en noir et blanc, et c’est ce qui m’a intrigué en premier lieu dans son travail. Comment réfléchit une personne qui n’utilise pas la plus grande partie des informations qu’elle voit dans son viseur? Et comment se pense une image en noir et blanc par défaut, par rapport à une image couleur qui devient noir et blanc par la suite?  Nous allons aussi parler de l’obsession du monde pour la créativité, de ne pas toujours attendre d’être prêt, d’écrire avec les ombres plutôt qu’avec la lumière, des 10% qui font toute la magie d’une image, de sortir de la technique, et de définir ses objectifs. Bienvenue dans l'oeil de Gautier Van Lieshout. Page web de l'épisode: https://085.dlodp.fr --- Send in a voice message: https://podcasters.spotify.com/pod/show/julienpasternak/message
29/03/20231 hour 13 minutes 2 seconds
Episode Artwork

082 - Dans ma pratique photographique, je me suis longtemps cherchée - Amélie Soubrié

Vous connaissez peut-être déjà Amélie Soubrié pour ses photos grossesse et famille, et ça fait un petit moment qu'on parle tous les deux d'enregistrer un épisode ensemble, mais vous ne connaissez peut-être pas son engagement auprès de la FFPMI, dont elle est devenue présidente au national la semaine dernière. Pn a donc gardé l'enregistrement en réserve pour en profiter pour parler de la FFPMI, dont je vous parle régulièrement en vous invitant à y adhérer, et on va consacrer un petit bout de cet épisode à vous expliquer à quoi sert la FFPMI, mais on va surtout parler de se chercher et de se trouver photographiquement, de savoir vendre, faire ses comptes et gérer son entreprise, du ratio entre la créativité à tout prix et ce que le client a envie d'avoir au final, d'être rentable et d'assumer son positionnement et ses tarifs, de se construire une clientèle fidèle, et de progresser. Bref, d'être efficace.  Bienvenue dans l'oeil d'Amélie Soubrié.  ---
16/02/20231 hour 34 minutes 42 seconds
Episode Artwork

080 - On ne photographie bien que ce qu'on connait bien - Pierrot Men

Dans cet épisode spécial enregistré en live Instagram, en partenariat avec Street Me Up, je reçois Pierrot Men, un photographe Malgache, je pourrais même dire LE photographe de Madagascar, avec qui nous allons parler de mettre son coeur dans ses images, d'être toujours prêt à déclencher, et de trouver son bonheur au coin de la rue.  Bienvenue dans l'oeil de Pierrot Men. Page web de l'épisode: https://080.dlodp.fr --- Send in a voice message: https://podcasters.spotify.com/pod/show/julienpasternak/message
19/01/202350 minutes 16 seconds
Episode Artwork

079 - La technique, c'est tout ce qui te permet de te débarrasser de la technique - Nath Sakura

S'il y a un nom qui est revenu en boucle dans les suggestions d'invités ces dernières années, c'est bien celui de Nath Sakura. Derrière ce nom se cache une artiste aux multiples facettes et à plusieurs vies qui a choisi de mettre en avant son travail plutôt que sa personne, et quand on voit le travail et la fidélité de ceux qui suivent ses formations depuis plusieurs années, on ne peut qu'être admiratif devant cette constance quand il serait si facile de se mettre en avant en déroulant son savoir.  Dans cet épisode, on parle:  de sommeil alpha, de Platon contre Poutine, de flashmètre, du théorème du singe, des harmonies de couleurs, de grand angle, du vrai fine-art, du travail à fournir pour être créatif, du sens des mots, des photo-copieurs, de donner du sens à ce qu'on photographie,  de subjectivité mais surtout, on
05/01/20231 hour 34 minutes 45 seconds
Episode Artwork

078 - Si tu veux maîtriser quelque chose, il faut pratiquer beaucoup - Oliver Saillard

Oliver - pas Olivier - est un de mes amis et un excellent photographe de mariage, mais au delà de son travail c'est aussi une personne complexe, intelligente, attachante et pleine de bon sens. C'est aussi un bon exemple à suivre pour qui voudrait progresser sérieusement dans sa pratique photographique, et nous allons notamment aborder son coté compétiteur et la façon dont il lui permet de se dépasser et de repousser sans arrêt ses limites.  Dans cet épisode, on parle : de ne pas dessiner une ligne dans le sable et d’être capables de discuter de choses sur lesquelles on ne s’entend pas, de mariage dans une salle des fêtes, de vélo d’appartement, de Steve Martin et du temps qu’on passe réellement à maîtriser son art, de faire un effort avec les clients relous pour sortir la quintessence de leur évènement, de créer des séries photo, on bat le record de fois où on dit « moment »dans une
15/12/20221 hour 26 minutes 15 seconds
Episode Artwork

077 - Il faut avoir la liberté de penser qu’on peut faire tout ce qu’on veut, même si on sait qu’on peut pas tout faire - Carolina Arantes

Carolina Arantes s'intéresse aux autres, et ça se voit dans son travail. Du sujet plus proche qu'on ne le croit à son empathie pour les sujets qu'elle traite, nous aborderons lors de cet épisode la nécessité de montrer sans juger, tout en mettant beaucoup de soi dans son travail. Ca peut paraitre compliqué comme ça, mais ça sera bien plus clair après avoir écouté ce nouvel épisode. Dans cet épisode, on parle: de Gilbert Garcin et d’avoir l’esprit enfantin, de la beauté qui n’est pas nécessairement belle, de quoi raconter, d’argent, de questionner, de colonisation, des Two Mann, du moment plus important que la technique photo du pouvoir et de qui le détient, de puzzle et d’usual suspects de discuter plutôt que de moraliser, d’un bon portrait et d’humanité, d’être testée en permanence, mais surtout, on va aborder l’importanc
01/12/20221 hour 27 minutes 33 seconds
Episode Artwork

076 - Même si le projet n'est pas toujours sexy, c'est à nous de le sublimer - Camille Goter/Noushka Studio

Loin du monde triste de la photographie de produit sur fond blanc, Camille Goter s'est lancée dans la photographie de produit créative, où elle met en scène des produits dans un univers en cohérence avec la marque qui la missionne. Elle nous expliquera comment ses photos sont comme une toile blanche au départ, qu'elle va remplir de coups de pinceaux qui sont la couleur, les ombres, le décor, les jeux de lumière.  Dans cet épisode, on parle: de créer sa chance, de bien réfléchir avant de déclencher, de Pizza à l’ananas, de l’importance de bien nommer les choses de Mood Board, de ton sur ton, de fignoler les détails, du message caché dans les ombres, de savoir vendre plus que de savoir photographier, d’être payé à la hauteur du travail demandé, de vendre sans vendre, mais surtout, on va voir que parfois, il faut garder l’esprit ouvert face à
17/11/20221 hour 9 minutes 47 seconds
Episode Artwork

074 - J’aime pas le confort, ça m’ennuie, j’ai peur de m’endormir - Rhea ShirUdo

Artiste complète formée à la photographie en autodidacte, Rhéa ShirUdo déborde de créativité et d’un besoin permanent de s’exprimer, entre autres, en images.  Dans cet épisode littéralement entre rire et larmes, nous allons parler de créativité et de casser les règles en allant dans les extrêmes, mais nous aborderons également un sujet difficile qui nous a touché tous les deux, et la manière dont la photographie a pu aider chacun de nous dans ces épreuves. Dans cet épisode, on parle: du spleen de Baudelaire, de l’image sans image, d’aller plus loin et de ne pas trop prévoir, d’étendre sa zone de confort, de casser les règles, des mains, de sortir de l’image, de déséquilibre, d’exagérer, de totale improvisation, de ne pas laisser indifférent, de poulpe, d’inconfort, mais surtout, on va parler d’être une star, en toute
19/10/20221 hour 7 minutes 13 seconds
Episode Artwork

072 - Ca m’intéresse de prendre des lieux emblématiques, mais de les prendre à contrepied - Christophe Jacrot

D'ordinaire, je fuis les gens qui parlent de météo et de mauvais temps, mais Christophe Jacrot les illustre avec tellement de talent et de poésie que je ne pouvais que m'asseoir avec lui pour avoir une conversation passionnante sur le sujet.  Dans cet épisode, on parle: d’un printemps pourri qui fait naître une vocation, de la nostalgie du mauvais temps, de l’apparence de la facilité, de condensation,  de message sous-jacent, d’un chat qui aimerait participer à la discussion,  de l’importance de bien connaître son sujet, de revisiter le déjà-vu, de la meilleure façon d’avoir des oiseaux dans ses images,  de la bonne utilisation des réseaux sociaux, de retrouver foi en l’humanité après avoir perdu son appareil photo, Mais surtout, on parle de la pluie, mais pas du beau temps… Bienvenue dans l'oeil de Christophe Ja
21/09/20221 hour 25 minutes 43 seconds
Episode Artwork

071 - J’ai toujours été une personne qui dit oui à tout - Odieux Boby

Odieux Boby ne s’appelle pas vraiment Odieux Boby, mais il n’a pas pour autant créé un personnage puisqu’il est dans la vie comme il est sur les réseaux: authentique et qui fait ce qu’il aime (ou, selon ses propres mots, “photographe, supporter de l’OM, porteur de Bob et amateur de Ricard”). Au détour d’une discussion sur ce qui fait de ses photos ce qu’elles sont, nous aborderons le fait de rester fidèle à soi-même et à ses propres idées pour définir son propre style. Dans cet épisode, on parle de Pedro Almodovar et de roses rouges, des attachés de presse qui sont parfois relou de Bob et de Gavroche de guerre des stickers, de chaussettes, oui oui, de chaussettes, de collectionite aiguë, de mise au point manuelle et de concentration, de transmettre son savoir, de cuite avec Benoit Poelvorde, mais surtout, vous découvrirez comment apprendre rapidement et facilement d
07/09/20221 hour 27 minutes 18 seconds
Episode Artwork

070 - Je ne me sens pas autant animalier que portraitiste - Laurent Baheux

Laurent Baheux a quitté Paris et la photographie sportive pour les grands espaces, la nature, et le portrait animalier. Nous allons aborder ensemble la nécessité de bien communiquer, celle d'être toujours prêt, le taux d'échec pour obtenir une photo réussie, mais on va aussi parler du message derrière la photo, et de la façon dont il se construit.  Dans cet épisode, on parle  de Serendipity et du fait que le monde est tout petit, De rester fidèle à son histoire photographique (NB), de revenir à ses premières amours (photo de sport), d'aider les autres à devenir meilleurs pour devenir meilleur soi-même, du 1% pour la planète, des caractère des animaux, de contraste, de Sylvain Wiltord pendant la finale France-Italie de l'Euro 2002, de rafale surprise, de corder les raquettes et de le faire de mieux en mieux, de construire son message plutôt que d
20/07/20221 hour 26 minutes 34 seconds
Episode Artwork

069 - Le courage, c'est de continuer à prendre des risques - Stéphane Kyndt

Stéphane Kyndt a commencé sa carrière de photographe en photographiant les stars aux obsèques de Franck Sinatra, a été Paparazzo, a fait la route 66 avec Johnny, avant de fonder une des communautés références de la street photography internationale avec Street Macadam. Nous allons voir avec lui comment le fait de croquer la vie à pleine dents lui permet, à chaque fois, de bousculer la chance pour se placer, à chaque fois, au bon endroit.  Dans cet épisode, on parle: de photographie humaniste de Street Macadam et curateurs internationaux de commencer sa carrière par les obsèques de Sinatra de trouver un job à LA dans un anniversaire à Paris d’être un paparazzo de lignes en oblique, de la nuit, de la vie qui est belle quand on le décide, Mais surtout, on parle de survivre à la fin de Myspace, qui est un bon entraînement pour se préparer à la fin d’Instagram. B
06/07/20221 hour 12 minutes 10 seconds
Episode Artwork

068 - C’est bien de pas savoir quoi faire, tu vas trouver au bout d’un moment - David Mazeau

David Mazeau a cette grande qualité de bien se connaitre lui-même, ce qui lui permet de faire des choix très tranchés et assumés à tous les niveaux de son entreprise et de sa pratique photographique, mais également d’être très clair sur le fait qu’il n’est pas le photographe de tout le monde et qu’il a une cible précise. Bref, un touche à tout, qui ne touche délibérément pas à tout. Dans cet épisode, on parle de:  se remettre en question, s’incruster dans ses albums, se rapprocher de ses sujets, de faire des choix très tranchés,  d’imposer sa façon de faire sans se laisser influencer par l’extérieur, s’inspiration qui naît de l’ennui, de dire clairement ce qu’on veut, de mots clefs et de backlinks, des toutologues, de rebondir dans la pandémie, mais surtout, on parle de savoir se taire quand on ne sait pas, Bienvenue dans l'oeil de D
22/06/20221 hour 32 minutes 30 seconds
Episode Artwork

065 - La photographie, c'est une parcelle de réalité, mais c'est jamais la réalité - Corentin Fohlen

J'ai découvert Corentin Fohlen à travers son livre le plus récent, dans lequel il fait un incroyable portrait d'un personnage hors norme, son Oncle. Mais Corentin, c'est aussi un photographe engagé, hyper productif, qui touche à tous les domaines, et qui a toujours un message à faire passer à travers ses images. Dans cet épisode, on parle de faire de la provoc par l’humour, du caractère des gens hors normes, de l’ennuyeuse vie des Photoreporters, d’être insatisfait chronique de son propre travail, de se rebooster après le coup de blues, de l’accumulation d’images qui fait des séries photo, de pouvoir dire merde, du tourisme de la misère et de la charité, de l’aboutissement que représente un livre, De faire un travail basé sur la réflexion et l’engagement plutôt que sur l’actu, de la difficulté de faire quelque chose de simple, du portrait comme
11/05/20221 hour 31 minutes 20 seconds
Episode Artwork

060 - Tiens, et si je faisais sous un autre angle? - Valentine de Villemeur

La valeur n’attendant pas le nombre des années, Valentine de Villemeur n’a pas trainé pour faire parler de son travail par delà les frontières. Entre expositions en Grèce et interviews au Japon, nous avons réussi à nous poser entre Dublin et Paris pour parler, entre autres, de l’Italie. Et de photographie, beaucoup. Dans cet épisode, on parle : d’argentique, de la vie quotidienne, de travailler son regard, d’avoir de l'intention, de faire ses propres tirages, de ralentir et de prendre son temps, de casser les règles, de travailler sur des séries, d’y aller à fond, de ce qui a déjà été fait et refait, d’un de mes sites web préférés, de la bonne recette pour être publiée, mais surtout, on va parler de de photographier ceux qui photographient pendant qu’ils photographient ce qui est trop photographié. Bienvenue dans l'oeil
03/03/202252 minutes 27 seconds
Episode Artwork

043 - Une photo par jour - Fabio "Fagu" Costa

Fabio “Fagu” Costa est directeur artistique dans sa vie professionnelle, et photographe par passion. Il s’est lancé dans la photographie en 2005 en se fixant le défi de faire une bonne photo par jour, et s’est petit à petit imposé dans la street photography au point de rejoindre deux collectifs de renom, Fragments en France et Cuando tu Flanares au Brésil. Dans cet épisode, nous parlons : d’accent Brésilien, d’être un amateur, de se découvrir à travers la photo, de changer de perspective, de l’hiver Français, de ne pas respecter les règles, de vivre plusieurs vies, d’apprendre en faisant, de ne pas se mettre la pression, de traiter un sujet sur la durée, de photos qui vivent leur vie, mais surtout, on râle sur les gens qui sont tout le temps penchés sur leur smartphone. Bie
09/06/20211 hour 1 minute 44 seconds
Episode Artwork

035 - Développer un style photographique bien à soi - Pauline Petit

Cette semaine, mon invitée est Pauline Petit, et les incroyables portraits qu’elle réalise vous aideront à comprendre qu’on a pas forcément besoin de beaucoup de moyens pour créer un univers bien à soi. Intro: dans cet épisode, on parle : d’être connectée au monde réel, d’oser se dire artiste, de narration, de Nikos Aliagas, de sublimer à la retouche, de sexisme, de collectionner, de prendre le mauvais pour en faire du bon, de dénoncer subtilement plutôt que frontalement, de bienveillance, de photos qui vivent leur vie toutes seules, mais surtout, on vous explique la recette toute simple pour trouver son propre style photographique. Bienvenue dans l'oeil de Pauline Petit. Page web de l'épisode: http://035.dlodp.fr --- Send i
18/02/202150 minutes 32 seconds
Episode Artwork

033 - Le photographe moderne doit savoir faire un peu de tout - Albin Durand

Cette semaine, je reçois Albin Durand, photographe sport et lifestyle, qui se définit lui-même comme 80%  photographe, 10% consultant et 10 whatever you need, et nous avons une longue discussion sur l’évolution du métier de photographe à l‘époque des réseaux sociaux. Dans cet épisode : on crache sur le café Starbucks même si j’en bois des litres on parle des copains, d’expertise et d’avoir la bougeotte, de tout casser, de savoir ce qu’on photographie, de l’accessoire, d’être au contact de son sujet, de convaincre un hotel de luxe de vous laisser faire du vélo dans ses couloirs, de simplicité, de refaire son site web en plein confinement, on envoie de l’amour à nos clients qui en bavent autant que nous, mais surtout, on va parler de ne pas se sentir légitime et de savoir se dire « je m’
21/01/202156 minutes 11 seconds
Episode Artwork

025 - Se faire remarquer sans se faire remarquer - Jean-François Verganti

Mon invité d'aujourd'hui a été décrit par Malo comme un vrai photographe de mode ayant connu l'âge d'or, mais il répond modestement à cette affirmation que comme chaque nouvelle génération , il considère être arrivé juste après la grande époque. Dans cet épisode, nous parlons de ne pas faire comme tout le monde, due faire poser sans faire poser, de ne pas passer son temps libre à faire des overdoses d'images, de l'importance du tirage papier, du plaisir de l'inattendu, d'équilibre, d'abandonner ses images pour mieux les retrouver, de contexte de la photo, de se faire remarquer sans se faire remarquer, mais surtout, on débat de cette question infinie: c'était vraiment mieux avant? Bienvenue dans l'oeil de Jean-François Verganti. Page web de l'épisode: http://025.dlodp.fr --- Send in a voice message: https://podcasters.spotify.com/pod/show/julienpasternak/message
24/09/202047 minutes 4 seconds